« Juste avant le bonheur « 

Il y a un proverbe arabe qui dit:  » Ne baisse pas les bras, tu risquerais de le faire deux secondes avant le miracle. »

Juste avant

C’était le dernier livre lu de l’année 2013.

Tout était réuni pour un bon moment de lecture: un titre évocateur, une couverture plaisante et apaisante, et une histoire qui sollicite tous les sentiments qui mènent au bonheur malgré le pire. Il y a du plaisir dans ce livre, de l’amitié, de la confiance, de la découverte mais aussi de l’horreur, de la tristesse et de la perte. Et tout ça mis bout à bout pétille, comme les bulles qui accompagnent si bien les fêtes de fin d’année. Il faut se laisser porter, accepter de s’embarquer dans cette histoire pleine de bons (et moins bons) sentiments comme pourraient le trouver les plus cyniques. 

Partez donc avec Julie, mère très tôt qui se débat avec son métier de caissière pour survivre; avec Lulu, son fils de trois ans; avec Jérôme qui n’a pas su redonner le goût de vivre à sa femme et Paul son père, que sa carrière professionnelle a mis à l’abris du besoin mais qui a vécu des années de mariage tristes et froides. Prenez la voiture avec eux pour passer des vacances au bord de l’eau en Bretagne. La route du retour sera douloureuse et terrifiante mais… ça y’est, vous êtes embarqués dans cette histoire que vous ne lâcherez plus.

L’éditeur nous dit que l’auteur « possède un talent singulier: celui de mêler aux épisodes les plus dramatiques de l’existence optimisme, humour et tendresse.  » et c’est si vrai !

Et si vous voulez savoir quelle est ma première lecture de l’année, filez sur la page Facebook du blog essayer de deviner ! J’attends vos propositions…Cliquez sur la flèche :

flêche

10 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Kimysmile dit :

    Il me tente bien 🙂

    1. nemosido dit :

      Tu me diras ce que tu en as pensé si tu le lis !

  2. Petite Maman dit :

    Comme j’ai adoré ce livre ! À vous tous, les adeptes de Errances immobiles, je vous souhaite de vous laisser embarquer par cette histoire si belle bien que très émouvante ! Et qui peut être aussi une leçon de courage. Ça vaut vraiment le coup.
    Heureuse année à vous tous, avec de bonnes lectures que nous fait connaître Sidonie grâce à son blog super ! Merci à toi du fond du cœur.

    1. nemosido dit :

      Et c’est grâce à toi que j’ai découvert ce si beau livre ! Merci encore,

  3. Grappy dit :

    et tu connais le proverbe daupninois?
    mets un pied devant l’autre, ça t’évitera de reculer…

    1. nemosido dit :

      C’est pour ça que j’aime les dauphinois ! Leur sens de la simplicité !!

  4. milleetunefrasques dit :

    Je l’ai lu l’an passé et cette histoire m’avait retournée. La fin est un peu facile mais bon… on pardonne à l’auteur tant le corps du roman est bon

    1. nemosido dit :

      C’est vrai… Mais au moins, une fin reposante…

      1. milleetunefrasques dit :

        Oui qui laisse espérer que le bonheur peut revenir après le drame

  5. Leiloona dit :

    Une vraie claque ! Un livre que je retiendrai longtemps en moi, c’est sûr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s