Errances en mer d’Arabie

le

Il y a des livres qu’on ne veut jamais refermer, comme des voyages qu’on ne souhaite pas achever. « Journal de la mer d’Arabie » de Claire et Reno Marca est de ceux-là…

journal de la mer d'Arabie

C’est sûr à présent: les Carnets de voyages sont mon genre favori de lecture. J’en ai plusieurs dans ma bibliothèque, tous débutés, aucun terminé… pour pouvoir y revenir, dire que non, surtout, l’errance n’est pas finie !

Claire et Reno sont partis: du Yémen à l’Inde, « dans les sillages des dowhs » (dit aussi boutres) qui sont les bateaux traditionnels de cette région. Six mois de voyages pour atteindre les origines de ces seigneurs de la mer.

Dhow dessiné par Reno Marca

boutres en mer d'Arabie                                                                                                                                                                       carte du voyage en mer d'ArabieYemen, Socotra, Oman, Dubaï, puis en cargo pour atteindre finalement l’Inde. Vous n’avez pas les yeux qui brillent ? Le pouls qui s’accélère ? Cette région méconnue, peu accessible aux évènements politiques agités parfois, est aussi celle des mille et une nuits. Moi… je suis en transe ! Quand, d’habitude, je lis pour découvrir , là, je vis à nouveau un voyage déjà fait. Une tranche de vie, même, dans ce qu’on appelle la corne de l’Afrique ; avec des escapades aux Sultannats tous près et la découverte du Yemen, l’Arabia Felix (Arabie heureuse), al-Yaman (pays de la bonne augure)- ironique, non ?-  et pour rêve  l’Inde, un jour peut-être…                                        C’est donc Reno qui dessine. Chacune de ses planches me touche et m’emporte loin… je pourrais passer des heures à les détailler. Aaaah, quel talent !dessins divers de Reno Quant à Claire, elle raconte: du factuel, des émotions, tout y est. Et alors il suffit de rêver, de poser nos pas dans leurs traces.

Je vous l’ai dit ? Ce livre est magique ! Un voyage extraordinaire, dessins et textes passionnants mais aussi photographies envoutantes. Les cartes ne sont pas oubliées, élégamment insérées sur papier calque coloré.

journal de la mer d'Arabie2

« Un travail d’ethnologue et d’artiste, sur plus de deux cents pages bien remplies, va-et-vient permanent entre les illustrations et le récit . »                                                                                                                 Je me tais à présent, rien à ajouter ! Laissez-moi juste glisser un peu de moi dans ce voyage,  je parie qu’ils ne m’en voudront pas ! Les polaroïds sont tirés de mon carnet de voyage( excepté celles du Yemen perdue dans les méandres de mes disques durs…), le reste leur appartient…photo de Sido

 

Un dernier mot, quand même : Claire et Reno Marca sont de grands voyageurs et ils partagent beaucoup. Grâce aux éditions La Martinière( qui édite aussi en format réduit), vous partirez aussi pour l’Algérie, Madagascar et 25 autres pays pendant 3 ans. Vous verrez, on ne s’en lasse pas !

Et pour poursuivre le voyage, cliquez ici: très beau reportage !


livres de Claire et reno Marca

7 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. sous les galets dit :

    alors moi je ne suis pas du tout littérature de voyage; et pourtant il faudra que je m’y mette à cause du challenge de Miss Léo…je prends des notes alors. Le côté maritime me convainc plus que les voyages terrestres, alors celui-là devrait me convenir…

    1. Sido dit :

      Oh oui, ce serait dommage de passer à côté ! Bon challenge alors !

  2. léno dit :

    Alors moi j’adore les carnets de voyage , surtout quand ils mêlent textes, dessins, photos , croquis, cartes…ne manquent plus que la fleur séchée ramassé sur telle dune , ou le ticket d’entrée dans ce musée célèbre… Et puis comme toi Sido, je les commence, les laisse en plan sur la grande table basse et j’y reviens de temps en temps, par petits bouts… juste pour rêver un peu au dernier et au prochain voyage. Jamais de lecture linéaire mais des petites incursions. Juste pour rêver un peu…..

  3. léno dit :

    la fleur séchée ramassée…! oups !

  4. grappy dit :

    J’aurais du mal à re-passer à Dubaï mais on doit pouvoir sauter des chapîtres..

    1. Sido dit :

      Quelle idée ? Vouloir faire du repassage à Dubail ! Et si tu lisais quand même ces quelques pages pour te laisser surprendre ?!

  5. Un vrai reportage dans le reportage : on sent l’enthousiasme, la ferveur de la lectrice attentive et le goût du voyage ! Voilà notre récit est entre les mains des lecteurs qui se l’approprient : la boucle est bouclée.
    Merci pour votre article.
    Claire & Reno Marca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s