Sélection pour l’été (1er épisode) ou quand  » errances immobiles » prend tout son sens.

Des vacances réussies, c’est une lecture bien choisie, assortie à l’humeur et au paysage.

L’été approche à grand pas. Chacun commence à penser sérieusement à tout ce temps libre qui se profile, à cette période magique où tout semble permis.                                                                                                        Et vous le savez bien depuis le temps, que voyager sans bouger, du fond de sa chaise longue ou en sirotant son café du matin est possible grâce aux livres. Alors pour partir avant le grand départ ou s’évader sans poser de RTT, j’ai LE livre qu’il vous faut !                                                                                                                                 Il vous fera partir aux antipodes (bon, je vous l’accorde, l’hiver débute là-bas, mais quand même…), exercer le plus beau métier du monde, chanter sous les étoiles et explorer l’ailleurs en bonne compagnie.

je ne suis jamais redecendu de cette montagneIl s’agit d’un récit de voyage passionnant. Il se dévore tout en se savourant. Les mots coulent comme une évidence.                                                                                                                                                               L’auteur, Thierry Guenez, nous y livre son année de découverte « au pays des ciels immenses, Australie-Tasmanie-Nouvelle-Zélande« .                                                                                                                                         Il a une trentaine d’année, il est voyageur musicien et lecteur. Il est avide de rencontres sincères. Back-paker (dire globe-trotter en Europe !), il part sans beaucoup d’argent en poche, avec des rêves plein la tête et des amis avides d’aventure.                                                                                                                                                                  Et qu’il reçoive ici tous mes remerciements pour m’avoir permis de les accompagner (si, si…j’y étais figurez-vous…) ! Car je m’y suis vue !                                                                                                                                                   Avec un style bien à lui mêlant la poésie, les instants de pensées philosophique et la description factuelle, il m’a accompagnée encore et encore dans ce pays qui a une partie de mon coeur et un certain canard qui murmure aux creux des vagues… (je sais, ne peux m’empêcher…http://theduckwhisperer.com )…. Ce livre, je ne voudrais jamais le terminer, je le déguste encore page après page afin que le voyage jamais ne s’arrête.

« S’il vous plait, donnez-moi du vent, des encablures de soleil, filez-moi un pays où errer, que je puisse le franchir, le côtoyer et voir avec d’autres yeux d’autres terres, des sauvages, des arides. » TG

L’originalité de ce récit est sa grande honnêteté. Vous ne serez pas abreuvé de descriptions dithyrambiques, d’émotions extraordinaires; vous ne vous sentirez pas tout petit et tellement admiratif que vos aspirations aux voyages s’en trouveraient étouffées. Non, vous allez tout simplement accompagner Thierry et son ami rêveur Régis. De Sydney à la Tasmanie; de Melbourne à Broome ( quelle diagonale !!)  puis en Nouvelle-Zélande avant Sydney à nouveau. Et l’Eldorado n’est pas si rose; le voyageur voulant gagner sa pitance pas si bien accueilli; les amitiés qu’on croyait éternelles s’essoufflent dans la difficulté. Mais il reste ces instants magiques, cette montagne dont on ne veut pas redescendre, les nuits étoilées, la cueillette des myrtilles… « Comment se fait-il que des gens vivent aussi relax à l’autre bout du monde et que personne ne le sache ? » TG

L’éditeur écrit: « un livre un peu fou qui mélange philosophie et cannabis, folie et sérieux. Ce livre est un appât : une fois entamé vous voilà ferré et vous ne pouvez plus le lâcher, vous ne pouvez que frissonner à certains moments, vous émouvoir à d’autres et rire tout du long. » J’aurais aimé pourvoir écrire ces mots tellement ils sont justes: promis, ce n’est pas de la publicité mensongère !

Pour terminer, 2 considérations sur ce livre:                                                                                                                     1/ Il se mérite !    Vous le trouverez sur Amazon, certes, mais votre libraire se fera une joie de vous le commander. Il vous faudra l’attendre comme on attend ses vacances mais, je vous assure, il vaut le coup !       2/ Il a été nominé pour le prix Pierre Loti 2014 ( Aaaaah, Pierre Loti, autre grand voyageur…) mais c’est Jean-Christophe Ruffin pour son  » Immortelle randonnée »qui a été primé. C’est un excellent livre d’un auteur que j’admire beaucoup, mais je trouve juste dommage que « les grands » soient primés encore et encore et que les premiers livres, les jeunes doivent attendre encore et encore…

Voilà, c’est tout !!!

« Je ne suis jamais redescendu de cette montagne »                                                                                             Thierry Guenez (https://www.facebook.com/ThierryGuenez)                                                                             Format : broché
Pages : 400
Éditeur : Les 2 encres
Sortie : 1er juillet 2013
Prix : 20 €

 

12 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. tot dit :

    je sens qu’il va me plaire …
    J’en rêve déjà !
    Merci de nous dégoter de tels bijoux !
    Bizzzzzzz

    1. Sido dit :

      C’est avec plaisir !! Tu me diras ce que tu en as pensé…

  2. Petite Maman dit :

    Si tu te décides à le terminer, peut être aurais je une chance que tu me le prêtes avant notre prochaine escapade là bas !!!

  3. Sido dit :

    Je vais peut-être faire un petit effort… j’arrive bientôt en Nouvelle-Zélande !

    1. Guenez Thierry dit :

      Et n’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de la fin du livre, le passage en Nouvelle-Zélande est un peu différent du reste, étant donné que les modalités de voyage ont changé (auto-stop et wwofing). Encore merci pour vos mots!

  4. Astrid dit :

    Ce que j’aime le plus quand je rentre en France, c’est me réfugier dans ma librairie, et y trouver des récits de voyage… Sans aucuns doutes mon prochain achat, merci 🙂

    1. Sido dit :

      Et ce sera une chouette lecture !

  5. Guenez Thierry dit :

    Un grand merci pour ce bel article! Je me suis donné du mal pour l’écriture, et c’est vraiment réjouissant de voir que l’on arrive à toucher de parfaits inconnus à travers de mots choisis dans la solitude. Voilà qui donne envie de continuer, à écrire, et à voyager également! Bonne journée! Thierry.

    1. Sido dit :

      ça a été un plaisir d’écrire tout ça et j’espère avoir convaincu d’autres de voyager avec vous ! Vivement votre prochain!

  6. Grappy l'aborigène dit :

    Vivement décembre ! BBQ sur la plage avec bière ou cannabis? et peut-être un peu de bush..

    1. Sido dit :

      Je suis jalooooouuuuuse !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s