Sélection pour l’été (2ème épisode). Où il s’agit de se mettre doucement dans l’ambiance.

 Le compte-à-rebours à commencé, les valises sont sorties, les billets réservés.

Je vous avais prévenu… jusqu’à mon départ « loin d’ici », je vais vous abreuver de mes sélections pour ce moment si particulier de l’année. A chaque fois, je passe un temps fou à chercher LES livres qui me feront rêver. Mais j’aime aussi me mettre dans l’ambiance, me glisser tout doucement vers le départ grâce à mes lectures. Les voici donc:

Cet été-là1« Cet été là« : c’est l’histoire de deux cousine, aux portes de l’adolescence,  qui se retrouvent chaque été, au bord du lac Awago. Elles ont quelques années d’écarts et les préoccupations de chacune sont différentes: s’émouvoir devant les grand ados qui travaillent à l’épicerie du coin pour l’une, danser et avoir de gros seins pour l’autre. Au fil des pages, nous les suivons pendant cet été qui sera peut-être le dernier de leur enfance. Je suis entrée dans leur histoire sans me méfier, pensant revivre avec elles les douceurs de l’enfance. Mais le monde des adultes n’est jamais bien loin et imprime une impression douce amère sur ces instants magiques.                                                                                           Le dessin en noir et blanc ne m’a pas touchée plus que ça mais je me suis laissée embarquer quand même. Et si je savais dessiner, j’aurais aimé aussi esquisser mes souvenirs de ces étés hors du temps dans des lieux familiaux magiques; ces étés qui ont fait aussi celle que je suis aujourd’hui… Alors, oui, pour ce mettre dans l’ambiance, cet album est parfait !

cet été-là couverture Date de sortie : 14 mai 2014
Auteurs : Mariko Tamaki (scénario) et Jillian Tamaki (dessin)                                                                                         Editeur: Rue de Sèvres.                                                                                                                                                          Prix : 20,00 € (316 pages)

 

 

Ile de Finland » Le livre d’un été« : c’est l’histoire de Sophie qui passe ses étés chez sa grand-mère sur une île sauvage en   Finlande. Les chapitres sont courts et le but n’est pas de raconter une histoire. Non, ici l’auteur nous immerge dans des sensations: il y’a la tempête, la forêt magique, le calme plat. Il y a surtout la complicité de cette petite fille et de sa grand-mère, loin de toute civilisation. Laquelle des deux est la plus impertinente ? Je ne saurais le dire; elles sont attachantes toutes les deux avec leur brin d’excentricité !                                                                                                                « Tout existe si on prend le temps de le chercher, ou plutôt si on a les moyens de le chercher. Et pendant qu’on cherche, on est libre et on trouve un tas de choses auxquelles on ne s’attendait pas. Parfois les gens sont sans surprise, par exemple en juin ils vous demandent un petit chat, et le premier septembre cherchent quelqu’un pour le noyer. Et on s’arrange. Mais il arrive aussi qu’ils aient un rêve et désirent quelque chose qu’ils conserveront.»                                 C’est dans son sac à main qu’il faut glisser ce joli livre. Et lire un chapitre de-ci, de-là, en préparant sa valise, dans un embouteillage malvenu; et s’ imprégner de la lenteur de l’été et de son calme apaisant…

Le livre d'un étéPrix : 5,60 euros/166pages
Auteur : Tove Jansson
Date de parution : mai 2014
Éditeur : LE LIVRE DE POCHE
Collection : biblio

 

 

 

easyjetPour finir, un essai à glisser dans la poche de son jean, absolument !Vous le lirez en enregistrant vos bagages à l’aéroport, ou en plein vol même. Je laisse l’éditeur en parler, j’en ai assez dit ! « Alexandre Friederich a décidé de rejoindre en vingt jours dix-sept destinations, ainsi reliées de façon arbitraire. Son objectif : passer le plus de temps possible à bord des avions. Avec l’acuité du sociologue et la verve réjouissante de l’ironiste, il relate dans easyJet cette expérience, met en évidence le caractère aberrant d’un système qui infantilise l’homme, le transforme en marchandise ou l’humilie au nom de sa sécurité. » Vous ne prendrez plus l’avion comme avant !                                                                            Prix: 6,20 euros/ 87 pages.                                                                                                                                             Auteur: Alexandre Friederich                                                                                                                                       Editeur: Allia                                                                                                                                                                  Sortie: Décembre 2013

 

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. mokamilla dit :

    Je suis justement en train de lire « Cet été-là »

    1. Sido dit :

      Bonne lecture alors ! J’ai hâte de connaitre tes impressions…

      1. mokamilla dit :

        ça ne saurait tarder ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s