La nécessité d’une île.

le

île du point NemoIl n’y a que des rêveurs ou des fous pour emprunter une route si excentrée, continua-t-elle, et ceux-là seront toujours les bienvenus. »

l'île du point NémoIl y a d’abord eu cette couverture extraordinaire, comme souvent chez Zulma; puis il y a eu ce titre L’île du point Némo avec l’évocation d’une île et donc d’un voyage. Ensuite, cet auteur, Jean-Marie Blas de Roblès qui m’avait enchantée dans « La mémoire du riz » et « La montagne de minuit« . Il faut que je vous dise aussi que le sourire béat de ma libraire à chaque évocation de ce livre a été déterminant ! Bref, il y a eu tout ça pour que je lise ce roman !

Et comment vous dire…? Ça a été un moment magique, un voyage fabuleux, un rêve éveillé.                                                                                                                                                 Parce que lire L’île du point Némo, c’est se laisser embarquer dans une sacrée aventure.

Bon, au début, c’est presque simple: le diamant l’Ananké a été dérobée à Lady MacRae. Elle mandate John Shilock Holmes (si, si !) pour enquêter. Celui-ci, accompagné de son majordome, d’un fidèle ami  et suivi de Lady MacRae elle-même et de sa fille dans le coma, part donc à la recherche de leur suspect principal, l’insaisissable Enjambeur Nô. Simple vous dis-je !

Sauf que l’auteur a décidé de nous balader. Il faut le savoir, accepter le lâcher prise pour apprécier pleinement ce roman. Il va y avoir une multitude de personnages, des histoires diverses qui semblent n’avoir aucun rapport entre elles, des grands thèmes philosophiques brièvement mais fermement évoqués…

Sachez donc que ce livre est vivant. L’ouvrir, c’est laisser échapper mille couleurs à côté desquelles la couverture vous paraitra bien fade ( c’est dire !). C’est laisser s’échapper mille histoires et univers farfelus.

collage

 

J’ai ri aux éclats, vraiment, en lisant les derniers télégrammes de la nuit. L’humour décalé et parfois noir de ces chapitres m’a parfaitement convenu.                                                                                                                                                                 J’ai été surprise par les pincées d’érotismes semées ici ou là, gracieusement, respectueusement. Je vous imaginais plus convenu Mr  Blas de Roblès !                                                                                                                           J’ai eu le souffle coupé lorsque j’ai lu noir sur blanc, page 415/avant dernière ligne, ce que je me plais à penser être ma philosophie de vie.

C’est donc un roman de dingue pour des lecteurs aventureux et confiants.

Petit mot à l’attention de l’auteur: mon seul regret ? N’avoir pu être présente à La Cour des grands quand vous y êtes venu, Monsieur. Etrange conjoncture de mon planning, de votre agenda et du choix de ma libraire dans laquelle j’ose y voir un complot ! Toujours est-il que mes amies présentes (et subjuguées) à qui je demandais plus de détails ont confirmé mes impressions. Vous avez voulu écrire un roman d’aventure qui soit à la hauteur de tous ceux lus enfants et dont vous ne trouviez pas l’équivalent une fois devenu adulte. Tous les Comte de Monte Christo, Vingt mille lieus sous les mers et autre Île mystérieuse, vous les avez voulus dans ce livre et c’est vraiment réussi ! Je vous remercie donc pour votre livre jubilatoire.

l'île du point némo:couverture

rentrée 2014

 

 

L’île du point Némo. Jean-Marie Blas de Roblès.                                                                                              464pages, 22,50euros. Éditions ZULMA.

 

 

22 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Petite Maman dit :

    Merci beaucoup et bravo ! Tu donnes vraiment l’envie de s’y plonger, mais crois tu que c’est mon genre ?

    1. Sido dit :

      Ce n’est pas le style de livre que tu lis habituellement mais ça devrait te plaire !

  2. la cour des grands dit :

    Mais oui, Petite maman, vous allez aimé !

    1. Sido dit :

      Conseil de libraire ! 😉

  3. la cour des grands dit :

    Aimer !

  4. Nadael dit :

    Ton billet donne très très envie!

    1. Sido dit :

      C’est bien le but ! Et je suis vraiment sincère: à lire absolument !

  5. grappy du Loch dit :

    en attendant de m’y plonger,je rêve à l’île d’Eigg , en Ecosse, où nous a emenés Thalassa, hier soir.
    Même s’il n’y aucune distillerie sur cette île..

  6. Sido dit :

    Pas de distillerie mais tu as ta réserve de mirabelle, non ? 🙂

  7. Tot dit :

    Quel talent pour nous faire rêver et lire !!!

    1. Sido dit :

      Tu me fais rougir 🙂

  8. sous les galets dit :

    Mais quel superbe billet, c’est noté! En fait il l’était déjà, car des blogueurs l’avaient déjà remarqué, avec quelques bémols (trop de rebondissements, un peu d’égarement), mais ton billet est tellement beau qu’il remonte tout en haut de ma LAL.
    Chouette chouette chouette!!!!

    1. Sido dit :

      C’est pour tous ces rebondissements et égarements qu’il faut pratiquer le lacher prise. Et alors le rêve et le rire viendront ! Ravie que mon billet te plaise et bienvenue sur ma page FB 😉

  9. Petite Maman dit :

    Merci à la cour des comptes pour son conseil !

  10. flo dit :

    Chez le libraire, nous avons été subjuguées et charmées ! Merci à la Cour des Grands d’organiser ces rencontres. Celle de ce soir là reste un très beau moment, chaleureux, passionnant et drôle.

    1. Sido dit :

      Oui, et une prochaine fois, ce serait chouette d’y aller ensemble !

  11. lorouge dit :

    Je découvre tout juste ton blog avec bonheur et j’adore ta façon d’illustrer tes billets ;0) Tu donnes aussi très envie de découvrir ce roman, comme toi j’adore cet éditeur et je n’ai eu que des bonnes surprises chez eux jusqu’à présent. Je l’avais repéré déjà mais vu le nombres de livres noté de cette rentrée littéraire je suis bien obligée de faire des choix… Mais il me tente de plus en plus :0)

    1. Sido dit :

      Je suis ravie de cette rencontre et te souhaite la bienvenue ici. Je suis ravie que mes illustrations te plaisent car elles font pour une grande partie du plaisir de la rédaction de ce blog. Bonne lecture et à bientôt ! Je suis déjà allée faire un tour du côté de chez toi! 😉

  12. Mais je le note tout de suite !

    1. Sido dit :

      Bonne lecture prochaine alors !

  13. Moglug dit :

    Ah la voilà donc cette chronique sur L’île du point Némo ! ça me fait un peu peur le côté ça-part-dans-tous-les-sens… Mais on m’en a tellement dit du bien que je le lirai de toute façon 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s