Dis moi le weekend que tu souhaites, je te dirai le livre qu’il te faut.

mylittlebookclub1

Pour vos envies de lectures cette fin de semaine, je vous ai trouvé quatre petits livres, très différents, à lire d’un bout à l’autre; sans nuit blanche pour gagner plus de temps, sans annuler vos activités prévues, juste avec une poignée d’heures accordées à ce moment de plaisir si nécessaire !

Man Mãn, de Kim Thúy (existe aussi en édition de poche).143 pages, de courts chapitres qui s’enchainent, chacun, illustré dans la marge par un mot vietnamien, traduit en français. On se plonge dans l’histoire d’un jeune femme, arrivée au Canada sur un boat people et devenue restauratrice. Dans son restaurant, on se régale de plats venus de là-bas, mais aussi de ces mots si poétiques qui, devenant francophones vont participer à l’intégration de la jeune femme à sa nouvelle culture. C’est  un weekend poétique et doux que vous vous offrez avec ce livre….

La reine des lectricesLa Reine des lectrices, d’Alan Bennett. 122 pages pour savourer l’humour anglais si particulier ! C’est l’histoire de la reine d’Angleterre qui, au grès d’une ballade au fond du parc de son palais va tomber nez à nez avec le bibliobus de Westminster. Par politesse et curiosité, elle y emprunte un livre. Ça y’est, la voilà prise dans l’engrenage implacable du goût de la lecture, au risque de négliger ses devoirs très royaux ! Drôle de lectrice qui connait les auteurs mais pas leurs livres…  » Oh…. le précédent emprunt remonte à 1989, ajouta-t-elle après l’avoir ouvert. – ce n’est pas une romancière très populaire, Madame. – Je me demande bien pourquoi ? Je l’ai pourtant anoblie. » Vous voilà partis pour un weekend jouissif et déculpabilisant !

En merEn mer, de Toine Heijmans. Où comment partir en croisière pour 160 pages… Voici donc l’histoire de Donald qui n’en peut plus de son travail. Au bord du gouffre, à la limite du burn out, il décide de poser 3 mois de vacances et de réaliser son rêve: partir seul sur son voilier. Il souhaite relier la pointe du Danemark  au premier port à l’entrée des Pays-Bas. Sa fille Maria, 7 ans, le rejoins lors de la dernière étape. Et le malaise s’installe: Donald soliloque de plus en plus, une tempête s’annonce et puis une nuit, Maria disparait. Les pages se tournent à toute vitesse, l’angoisse monte, la réalité se distord… C’est pour un weekend hors du monde que vous vous embarquez et vous n’en sortiez pas indemne !

La nuit tombe quand elle veutLa nuit tombe quand elle veut, de Marie Depussé. Pour un weekend introspectif et douloureux. Parce que ça arrive aussi, parce que parfois, nous avons besoin des mots de l’écrivain pour poser nos ressentis, nos interrogations. Dans ce récit (roman ?) l’auteur raconte l’accompagnement qu’elle fait de son frère atteint d’une tumeur inopérable qui va se retrouver dans les méandres d’un grand hôpital parisien. Il y est question d’espoir, de volonté mais aussi d’inhumanité et de logiques administratives. Un livre à lire quand on est soignant pour ne pas devenir un rouage d’une machine; un livre à lire aussi quand on ne l’est pas; pourquoi ? Je ne sais pas… peut-être parce-que, même quand c’est terrible, l’écriture y met du beau ? Vous avez 120 pages pour faire votre diagnostic.

Quant à moi qui aie déjà lu ces livres, je choisis un weekend illustré, voyageur etUne nuit à Rome peut-être amoureux !

Et vous, quel sera votre weekend ? 

15 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Mind The Gap dit :

    Je ne sais pas comment sera mon week-end mais j’opte pour le week-end jouissif et la reine des lectrices, joli titre en plus !

    1. Sido dit :

      Tu ne seras pas déçue et je suis sûre que cette ambiance va te plaire ! Bon weekend !

  2. Nadine dit :

    Je voudrais bien un weekend douceur :-)
    Man se prêterait bien à une deuxième lecture. En mer est magnifique, à relire les pieds dans le sable, avec quelques frissons, au passage.

    1. Sido dit :

      Si tu n’as pas lu Ru, du même auteure que Mãn, c’est peut-être le moment ? Doux weekend à toi. 🙂

      1. Nadine dit :

        J’ai tout lu de Kim Thuy. Une auteure que j’ai la chance en plus de connaître un peu plus personnellement. Ru est mon favori 🙂 Doux weekend à toi aussi

  3. Marilyne dit :

    Ah, lu les deux premiers et beaucoup apprécié. Je me demande si  » En mer  » est indiqué pour un week-end douillet ? 😉

    1. Sido dit :

      Oui, blottie sur ton canapé tu seras d’autant plus ravie de ne pas être coincée sur ce bateau !

  4. Sandrine dit :

    J’ai passé un très bon moment avec Weekend à Rome.
    Moi, je finis Juste avant le bonheur et je ne sais pas encore ce que je vais commencer. Je dois lire Du domaine des murmures et des romans graphiques.
    Bon weekend.

  5. Petite Maman dit :

    Que me conseilles tu, connaissant notre week end à venir ? À très bientôt,

    1. Sido dit :

      Vu les évènements familiaux actuels, tu as besoin de douceur et de poésie. Alors sans hésitation: Mãn !

  6. Petite Maman dit :

    Tu pourras me le prêter ?

    1. Sido dit :

      évidemment ! Je t’amène ça très vite 😉

  7. manU dit :

    De Kim Thuy, je viens de lire Ru que j’ai adoré.
    La Reine des lectrices, je l’ai lu il y a quelques années, une lecture sympa et amusante.
    En mer me tente beaucoup et Une nuit à Rome est dans ma PAL…
    Bon weekend à Rome ! 🙂

    1. Sido dit :

      Merci 😉 Toi aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s