Günther pour les nuls: des tétons et des paillettes.

le

…surtout, pour que vous ne me regardiez pas avec des yeux de petit chat ! J’ai pas besoin de pitié, ah non ! J’ai besoin d’énergie cosmique.

La guerre des tétonsL’auteure a 29 ans quand on lui diagnostique un cancer du sein. Elle est graphiste et va créer un blog pour dessiner sa vie suite à cette annonce. C’est « Tchao Günther » et je vous conseille vraiment de cliquez ICI pour le découvrir. Elle veut ainsi annoncer à sa famille cette terrible nouvelle. Puis, le public va être au rendez-vous et son blog va connaitre une notoriété dont cette BD est un certain aboutissement.

Pas gai à priori. C’est vrai. Sauf que Lili Sohn veut mettre des paillettes dans tout ça: et oui, c’est une artiste, alors elle a de drôle d’idées !

Ce premier tome raconte l' »Invasion« .

La guerre des tétons 2Le dessin est enfantin mais percutant, la typographie signe la jeunesse de l’auteure mais aussi probablement, sa volonté de simplifier pour maitriser. L’ouvrage, lui,  s’adresse bien à des adultes.

la guerre des tétons 1Le propos est psychothérapique pour elle: comprendre, nommer (ah ce Günther !!!) et probablement  mettre à distance pour mieux combattre. Il est pédagogique pour nous: comprendre ce qui t’arrive, ce qui pourrait m’arriver, le nommer éventuellement, le mettre à distance pour mieux le combattre…

La guerre des tétons 3 Mais surtout, le propos est humoristique, ironique, optimiste et combatif: le sourire ne vous quittera pas durant toute la lecture de l’ouvrage;

La guerre des tétons 4

Si j’étais libraire, j’en ferais une vitrine entière, et déciderais de le vendre à tout va.

Si j’étais médecin, j’en prescrirais la lecture obligatoire pour tout patient, quelque soit le cancer le Günther. Pour son entourage aussi, parce qu’on a aussi besoin de forces quand quelqu’un qu’on aime est malade.

Si j’étais la Sécu, je le rembourserais à 100%.

Si j’étais lectrice, je l’offrirais après l’avoir dévoré ( ah bah tiens, c’est déjà fait !)

Et comme je suis blogueuse, je vous conseille vraiment de le découvrir, d’en parler autour de vous: c’est un livre qui fait du bien, qu’on soit malade ou pas !

La suite est prévue: « Extermination »Lili Sohn nous y racontera la chimiothérapie. Encore un gros mot qui fait peur. J’ai hâte de le voir dessiné et de mieux comprendre ce qu’on peut vivre quand on reçoit ce traitement…

La guerre des tétons. Invasion. De Lili Sohn. Editions MICHEL LAFON. 224 pages. 14,95 euros

11 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Nadael dit :

    Merci pour la découverte. Je note!

  2. Petite Maman dit :

    Oui il semble bien tentant ! Un vrai antidépresseur, si je comprends bien !!!
    Merci beaucoup ! On en reparle très bientôt à Dolomieu, n’est ce pas ?

    1. Sido dit :

      Tout à fait ! J’aime beaucoup nos discussions « livresques » et tes conseils et découvertes aussi !

  3. Petite Maman dit :

    Merci, moi aussi, et j’adore ton blog, ça nous fait un lien de plus qui compense l’éloignement géographique.

  4. manU dit :

    Très belle idée, merci pour cette découverte !

  5. Grappy dit :

    Souhaitons que son humourthérapie lui soit très profitable!

    1. Sido dit :

      il semblerait que ce soit le cas pour l’instant…

  6. sous les galets dit :

    Noté évidemment, quelle belle thérapie et quel courage. Moi on me dit « cancer » et je fais une crise d’angoisse, alors je trouve l’idée géniale et téméraire. Merci de nous le faire découvrir. Je me demande si la vraie résistance n’est pas celle-là ?

    1. Sido dit :

      Je me demande aussi… et je me demande si je serais « cap » si le moment se présentait…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s