Quand mes errances restent locales grâce au LIVRE A METZ.

Cette année, mon organisation semblait infaillible ! Sur l’agenda familial et professionnel, rien ne pouvait supplanter l’évènement: des tas de pierres blanches marquaient déjà les dates.

Le livre à etz 2015 Pensez-donc: la ville de Metz et les organisateurs avaient bien fait les choses. 4 jours de rencontres, spectacles , dédicaces et autres surprises !                                               Sauf que la vie est faite d’impondérables et de quelques obligations tout de même. Il ne m’est donc resté qu’une partie du samedi. Seul jour de la semaine à la météo très automnale. Mais comme je commence à être acclimatée à cette région,je ne me suis pas découragée pour autant ^^.

Vous avez certainement lu un peu partout dans la presse que le thème était OLYMPUS DIGITAL CAMERA« Mauvais genre« . Le salon que j’ai pu vivre était plutôt placé sous le signe de LA RENCONTRE. Et c’est tant mieux; car entre nous, je ne suis pas du tout une fille « mauvais genre »: mauvais esprit, parfois…mauvais genre, jamais !

Alors accompagnez moi donc sous le chapiteau pour ces rencontres en tout bien, tout honneur qui ont illuminé cette journée fraiche et humide:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA* Avec un « philosophe forain » qui a bien fait rire l’assemblée et  a passionné autour de la question:  » la peur du bon dieu suffit-elle pour limiter le nombre de salauds ? » Sa démonstration dessinée appuyée par une  présentation toute théâtrale a ravie mon côté mauvais esprit évoqué plus haut. Alain Guyard est un philosophe que j’aurais bien kidnappé pour donner le goût de cet exercice à mes deux ados peu intéressés par la chose !

*  Avec Joël Alessandra ensuite. Nous avons parlé de Djibouti,OLYMPUS DIGITAL CAMERA ville évoqué dans un de ces albums dont je vous parlais déjà ICI. Ma vie là-bas m’a marquée à jamais; lui aussi. Le tutoiement et une dédicace plus personnelle ont signé cet échange. Son dernier album « Petit-fils d’Algérie« , le plus autobiographie d’après lui trouvera largement sa place sur ce blog un de ces jours. Et vous savez… Je crois que c’est la première fois que j’ai l’impression de vivre une vraie rencontre lors d’un moment aussi particulier que celui de la dédicace… à creuser…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA* puis vint l’échange avec cette libraire passionnée (une autre chose que je ne vous ai pas dite de Metz: cette ville est riche de librairies indépendantes habitées voir hantées par des libraires passionnants et tellement différents… ) Bref, sur son stand, j’avais prévu d’y acheter un livre (je vous l’ai dit, je suis une fille très organisée) mais je suis partie avec deux autres titres: le talent, vous dis-je, et la magie d’une rencontre ! Si le coeur vous en dit je vous parlerai donc un jour de ma première expérience d’audiolivre, mais aussi du polar « Arab Jazz » qui s’est retrouvé entre mes mains par je ne sais quelle opération du Saint-Esprit de magie.

* Et pour finir, il y a eu Raphaël Kraft. Journaliste, reporter, bourlingueur enOLYMPUS DIGITAL CAMERA vélo. Il était chargé de présenter un livre qui lui tenait à coeur: j’ai ainsi découvert «  »Mes départs » de Panaït Istrati. Le contrat était clair: « si vous ne l’achetez pas, je vous l’offre ! » Un galant homme m’a donc cédé le dernier exemplaire du stand que Raphaël m’a dédicacé en souvenir de ce moment où il a aussi été question d’un ami commun, bourlingueur lui aussi…. mais c’est une autre histoire !

La richesse que je trouve à cette manifestation est que chacun peut la vivre de façon complètement différente tellement les possibilités sont vastes et variées. C’était donc « mon salon du Livre à Metz » et en voici ma moisson:

OLYMPUS DIGITAL CAMERAVIVEMENT L’ANNÉE PROCHAINE !!! Et bientôt, ici, je vous raconte ces lectures: ça vous dit ?

14 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Sandrine dit :

    J’adore ces moments de rencontres avec des univers très différents.

    1. Sido dit :

      Oui, c’est ce qui fait la richesse de ces moments.

  2. gruznamur dit :

    tu sais que j’aime cet exercice du compte-rendu de salons ;-). Merci pour ce partage, j’espère que tu arriveras à passer plus de temps pour celui de Nancy (on s’y verra ?)

    1. Sido dit :

      Si j’arrive à organiser mon planning pour ce week-end, je serai ravie de t’y retrouver !D’ailleurs, il faut que je note les dates tout de suite…

  3. Mind The Gap dit :

    Je n’ai jamais fait de salon du livre, je n’en ressens pas trop l’envie d’ailleurs. J’aimerais rencontrer certains auteurs en dédicace mais bon…
    Tu es forte pour t’acclimater à Metz…ça vaut bien quelques livres en plus…:D 😀 😀

    1. Sido dit :

      À qui le dis tu ! Mais figure toi que contre toute attente, j’aime cette ville et la vie y est très agréable…

  4. famillevedy dit :

    L’année prochaine ,j’y vais avec toi !!!!!Bizzzzz

  5. manU dit :

    J’adore ce genre de billet, merci !

    1. Sido dit :

      C’est un plaisir de partager ces moments ! Contente que ça te plaise !

  6. sous les galets dit :

    Mais dis donc, ça c’est du debrief…je t’envie tu sais, au salon local, je n’ai jamais vraiment ressenti cette ambiance. Une question il y a une rue près de chez moi qui s’appelle Panaït Istrati, ça a un rapport, il aurait une rue de son vivant? Bref peu importe
    J’adore ce que tu dis de ta ville aux librairies indépendantes, je suis en plein dedans en ce moment…
    Il est plein de bienveillance, de joie et d’enthousiasme ton billet…ça fait du bien

    1. Sido dit :

      C’est vrai que cette journée m’a fait un bien fou alors que j’y allais moyennement motivée quand même en me disant que ce serait comme à chaque fois: un peu trop anonyme à mon goût… Concernant Panaït Istrati, ça ne peut-être que lui. Il est décédé et a passé du temps dans le sud de la France. J’en saurai plus une fois son livre lu…

  7. Leslie dit :

    De la part d’une bénévole du Livre à Metz et qui a eu l’immense chance d’assister aux 2 apéros-philo d’Alain Guyard, merci !

    1. Sido dit :

      Bienvenue ici Leslie et chapeau pour ce salon que j’aime toujours beaucoup fréquenter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s