Il est trop tard pour parler de rentrée littéraire ?

Non ? Ouf ! Parce qu’honnêtement, au mois d’Août, il était beaucoup trop tôt à mon goût.

Parce que l’été est fait pour savourer des pavés, voyager jusqu’à plus soif, dormir tout son soûl mais certainement pas pour parler d’une rentrée-même littéraire- qui arrivera bien trop tôt de toutes façons !

J’ai donc fait tout ça et bien plus (oui, oui, mon récit australe arrive bientôt.) et ne me suis pas tenue informée, ai fait l’impasse sur les blogs précurseurs et n’ai pas passé des heures en librairie à explorer tous ces nouveaux titres. Non, j’ai fait bien mieux: confié la mission à Cécile de La Cour des grands. Elle devait choisir pour moi 3 titres. 3 livres que j’achèterais sans réserve avec toute la confiance que j’ai pour elle. Je m’économiserais ainsi les affres des décisions à prendre, l’incertitude du choix et celle de la frustration de ne pouvoir tout lire…Elle m’a dit avoir sélectionné des livres que je n’aurais pas forcément lu, qu’elle avait voulu m’emmener vers de nouvelles découvertes…

J’aime les surprises plus que tout et la soif de découverte est mon moteur. Ça y’est, ma rentrée est donc faite et elle s’est bien passée !

J'ai vu un homme« J’ai vu un homme« , donc, d’Owen Sheers.  L’histoire de Michael, qui suite au décès de sa femme, journaliste tuée en reportage au Pakistan, revient s’installer à Londres. Son appartement fait face à un parc autour duquel s’articulent maisons J'ai vu un homme.et autres bâtisses. Il y devient amis avec les Nelson, charmant couple parent de deux petites filles; un ami, comme un membre de la famille, qui passe boire le café quand les enfants partent à l’école, qui est là le samedi pour le déjeuner familial qui fait du jogging avec Josh Nelson certains matin; et qui un jour, venu pour rendre un tourne vis se retrouve seul dans cette maison. La porte était pourtant ouverte, la table du petit-déjeuner non débarrassée. Il y a forcément quelqu’un, non ? Alors il avance, traverse la cuisine, le salon puis va plus loin dans la maison, dans des pièces où il n’avait jamais été convié.

Il avance… pourquoi ? Qu’a-t-il entendu ? Que va-t-il se passer ?

Construit comme un thriller, il s’agit pourtant d’un roman. Mais on y parle de la souffrance de la perte, du deuil impossible à faire, de la vie qui bascule en une seconde. Ah, cette seconde que ces personnages auraient bien voulu ne pas vivre ! Ils ont chacun la leur mais la peine est immense.

Impossible de vous en dire plus, au risque de perturber à mon tour le battement d’aile du papillon. À votre tour d’entrer dans cette maison…

Rentréelittéraire 2015

« J’ai vu un homme »,Owen Sheers.                                                                           éditions Rivages, 351 pages/21,50 euros.

16 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Mind The Gap dit :

    Je trouve l’idée gonflée de sous traiter un choix de 3 livres à une amie, je ne pense pas que je le ferais mais c’est vraiment original.
    En plus, il semble que le premier choix t’ai vraiment enchanté…
    A suivre donc !

    1. Sido dit :

      Mais je suis une fille gonflée 😉
      La suite, dans une quinzaine de jours je pense…

  2. Nadège dit :

    Je ne suis pas fan de thriller… en revanche, je trouve ça chouette l’idée de confier le choix de livres de la rentrée littéraire à une amie !

    1. Sido dit :

      Ce n’est pas un vrai thriller; seule la construction y fait penser; tu devrais te laisser tenter !
      Et mon amie libraire est formidable !

    1. Sido dit :

      C’était bien le but 😉

  3. Petite maman dit :

    Quelle rentrée originale ! Ça donne envie d’aller à la Cour des grands !!!!!

    1. Sido dit :

      Alors viens vite à Metz et on ira y faire un tour. En plus, il y a plein de jolies boutiques dans la
      Même rue !

  4. Grappy the lunatic dit :

    Oserai-je dire que je me suis plongé dans » l’Idiot » au bord de la grande bleue..Je dois pouvoir intercaler un thriller..

    1. Sido dit :

      Et oui, tu pourrais aisément !

  5. le Bison dit :

    Très intrigante cette histoire, encore plus que de laisser guider ses choix par une amie. Voilà donc une rentrée originale. De toute façon, moi je ne fais pas les rentrées littéraires. J’avais déjà peu d’entrain à faire les rentrées scolaires 🙂 mais ce roman est tentant, justement parce que je ne suis pas thriller, mais qu’un roman construit comme un thriller, ça m’emballe plus…

    1. Sido dit :

      Alors lis le vite et fais nous une chronique à la sauce bison comme je les aime ! 😉

  6. elea1688 dit :

    Comme d’hab un joli billet, alléchant qui me donne super envie de découvrir ce roman de la rentrée. Jolie idée que de laisser une autre choisir tes romans 😉

    Je déteste le concept de rentrée littéraires, des livres qu’il faut absolument avoir lu, sous peine de passer pour un imbécile ! Je préfère voir quelques avis et ensuite décider au gré de mes envies.

    1. Sido dit :

      Ça me fait plaisir ton petit mot… Moi, j’avoue que l’agitation de cette rentrée me plait toujours et j’aime bien le challenge d’y participer sans me laisser emporter par le snobisme et l’intellectualisme de base qu’elle traine avec elle…

      1. elea1688 dit :

        De rien 😉
        J’avoue que je n’aime pas trop la rentrée littéraire, car je n’ai pas le temps de suivre le rythme. Je préfère laisser mes blogueuses préférées faire le tri, noter les titres et les lire dans 5 ans ! 😉
        Quand j’entend trop parler d’un roman, je n’ai plus envie de le lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s