La plus belle histoire d’Amour, c’est en attendant Bojangles.

(…) le mariage étant le plus beau jour de la vie, nous avons décidé de nous marier tous les jours, ainsi notre vie est un perpétuel paradis.

La surenchère n’est pas vraiment mon genre mais il faut que je vous le dise: ce livre est la plus belle histoire d’Amour que je n’aie jamais lue.

Celle d’une famille, racontée par le fils. Avec ses yeux d’enfant qui ne sait pas analyser les évènements et qui prends la réalité pour argent comptant, nous voilà dans l’intimité de personnages plus farfelus les uns que les autres:

  • En attendant BojanglesLe père, Georges, amoureux fou de son épouse. Selon l’humeur, il l’appelle par un prénom différent chaque jour et danse avec elle encore et encore sur l’air de Mr Bojangles, chanté par Nina Simone.
  • La mère, excentrique, gaie qui refuse de se laisser enfermer dans la routine de la normalité et qui fait de chaque instant une fête…jusqu’à l’excès.
  • Leur animal de compagnie, Mlle Superfétatoire, une véritable grue qui déambule entre eux tous avec majestuosité.
  • L’Ordure, l’ami de la famille, un homme politique de renom qui me rendra presque cette catégorie sympathique….

Ouvrir les pages de ce livre hors du commun, c’est donc accompagner cet enfant  dont nous ne connaitrons jamais le prénom (l’auteur peut-être ?)  dans l’admiration et l’Amour inconditionnel qu’il porte à ses parents « Comment font les autres enfants pour vivre sans mes parents ?« .

C’est admirer Georges, qui, par Amour pour son fils, rendra la folie de cette mère presque normale, tel Guido dans « La vie est belle ». Vous vous souvenez ? Et lorsqu’il léguera son journal intime tenu pendant toute sa vie à son fils, celui-ci, devenu alors adulte, comprendra alors ce qui s’est joué pendant les années de son enfance.

Mais c’est aussi lâcher prise avec Georgette/Marylou/Renée/Joséphine… cette mère à la vision du monde si légère, poétique et vivante.  Parce que c’est vrai: pourquoi attendre les vacances scolaires pour aller voir les amandiers en Espagne ? C’est quand ils sont en fleurs qu’il faut y aller, pas quand le calendrier scolaire nous y autorise ! Moi, cette philosophie me va bien, vous pensez !

Bref, je ne vous en dirai pas plus si ce n’est que l’incroyable bouche à oreille dont bénéficie ce premier roman n’est pas volé. Ne faites surtout pas la même erreur que moi qui, rebutée par une couverture qui ne me parlait pas et un titre qui me renvoyait à mon inculture (Nina Simone, tout ça…) ai failli passer à côté !

Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l’endroit, à l’envers, parce que la vie est souvent comme ça. Olivier Bourdeaut

« En attendant Bojangles »  d’Olivier Bourdeaut. Aux éditions Finitude. 159 pages. 15,50 euros

22 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Gros coup de coeur pour ce merveilleux livre également

    1. Sido dit :

      Ça ne m’étonne pas.

  2. Grappy dit :

    bien tentant!

    1. Sido dit :

      il trouvera sa place sur ta tablette !

  3. tot for ever ! dit :

    Ca m’a l’air fabuloussssss ma soeur ! Merciiiiiii
    Je file l’acheter…

    1. Sido dit :

      C’est vrai ? Tu vas aimer, j’en suis quasi certaine. Il y a des passages sur l’hôpital psy très…imagés !

  4. Jerome dit :

    Un très beau texte. Et en plus un premier roman, ce qui le rend d’autant plus remarquable.

  5. Mind The Gap dit :

    Punaise oui, une horreur cette couverture ! Il a l’air spécial mais si tu dis que c’est la plus belle histoire d’amour jamais lue…ça me tente…je réfléchis !

    1. Sido dit :

      Si tu suis un de mes conseils, j’en serais ravie ! 😉

  6. manU dit :

    Je n’entends que du bien de ce premier roman !

    1. Sido dit :

      Vraiment…il le vaut bien.

  7. Camille dit :

    Ça a l’air d’être le parfait roman pour moi ! Je l’ai déjà vu en librairie.. la couverture me plaisait bien 😉

    1. Sido dit :

      Heureusement que nous ne sommes pas tous sensibles à la même chose ! Quant au roman lui-même, je te le souhaite aussi parfait qu’il l’a été pour moi !

  8. Laeti dit :

    Très très tentée!!!

    1. Sido dit :

      hé hé ! Laisse toi aller 😉

  9. Mind The Gap dit :

    J’ai vraiment beaucoup aimé, je vais le chroniquer. Pour moi ce n’est pas la plus belle histoire d’amour jamais lue mais un super livre et pour un premier roman…c’est fort !

  10. Je découvre à l’instant votre blog… et j’aime beaucoup. Je vais continuer à m’y balader… mais je ne pouvais passer à côté de ce titre sans vous dire que je partage tout le bien que l’on peut penser de ce livre. La couverture ne m’avait pas donné envie de l’acheter… mais j’ai lu un tel nombre de critiques positives (pros ou pas), que j’ai voulu me rendre compte par moi-même. Conclusion : les critiques et les prix qui sont arrivés ensuite sont mérités! Plein de fantaisie et d’amour, tendre, qui ne ressemble pas à d’autres, plein de bonheur malgré la tristesse que l’on sent poindre. Une belle réussite… et une belle histoire pour cet autodidacte et le couple d’éditeurs qui a osé!

    1. Sido dit :

      Bienvenue par ici Adémar et merci pour cet avis que je partage évidemment ! Bonne ballade et à très vite 🙂

  11. titoulematou dit :

    un coup de coeur pour moi … à coté duquel j’ai failli passer!!!!!!!!

    1. Sido dit :

      ça aurait été dommage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s